Le train digital

Salut Bande De Surfeurs !!

Le dernier article date de janvier, il reste actuellement à peu près deux mois de 2017 dooooonc.. que s’est-il passé cette année ??

En ce qui concerne la startup, étant donné que nous avions réalisé un excellent travail lors de la réalisation du site de Charly Wellz et qu’il a été très satisfait, nous avons décidé de plutôt nous orienter vers le développement de sites et modules sur mesure. Avec le temps, notre projet commençait à ressembler à une agence.
Nous avons décidé de créer l’Agence Du Web pour unir nos différents talent sous une bannière commune et offrir les meilleurs services possibles sur le web. Après avoir eu quelques clients, et après être passé à la FJE, la Fondation pour la jeune entreprise, nous avons finalement décidé de vendre des formations e-business sous le drapeau SmartEntrepreneuriat. La suite de cette article vous fera comprendre pourquoi cela s’avérait plus adapté à mes horaires personnels. :)

J’ai résumé très vite ce qu’il s’est passé durant cette année académique passée pour entrer dans un sujet neuf ! Lisoyez !

Je suis la formation BeCode à Bruxelles-Central, dans le BeCentral.

Ca se passe dans de magnifiques locaux de la SNCB réaffectés pour les entreprises du digital tel que BeCode, Le-Wagon, ListMinut, CitizenLab et bien d’autres encore.

Si vous connaissez un peu le milieu des startup, vous pouvez à juste titre vous imaginer qu’il s’agit d’un endroit un peu en ébullition. En effet, lors de la récente inauguration du fameux BeCentral, nous avons eu l’honneur d’avoir une visite (expresse) du Roi des Belges et de sa horde de garde royaux.

Nous avons plein d’amis tels que la Fondation 4wings

Ainsi, je suis Junior Web Developper à BeCode dans un endroit plein de prestige. C’est une formation gratuite de six mois au cours de laquelle nous apprenons à apprendre (y’a pas d’erreur) à développer des sites web et des applications mobiles. Dans le métier de développeur, comme dans le métier de designer, le travail d’équipe est très important. Ce qui m’a fait arrêter mes études à Namur, c’était la façon dont on travaillait en groupe et aussi cette connerie de décret paysage, mange tes morts.
J’ai d’abord envoyé ma candidature via leur formulaire Google. Ils demandent au minimum d’avoir pratiqué un peu sur codecademy.com, histoire de se faire une idée de ce qui nous attend avant de nous lancer. Ça n’a pas manqué, ils m’ont rappelé. Je résume : une petite cinquantaine de personnes étaient présentes. Nous avons tous passé une entrevue en speed dating avec plusieurs personnes du staff. Ah et on a du construire des tours stables avec des pailles.

Nous avons tous été sélectionnés pour participer à la formation ! :)

Au départ, nous avons été divisé en deux classes. Chaque classe fonctionne comme une Startup, c’est à dire que nous avons des projets que nous mettons sur pied bout à bout tous ensemble. Nous sommes réunis autour de tables où nous nous faisons faces mutuellement, perpétuellement penchés sur nos écrans, à tapoter des lignes de codes et à chercher dans les différentes documentations en ligne.

Notre promotion a commencé il y a à peine deux  mois. Nous avons eu deux premières semaines pour nous initier à l’utilisation de git, pour coder à plusieurs sur un même projet simultanément, ainsi que faire quelques exercices en HTML/CSS. Nous sommes actuellement en train de voir JS et PHP (+MySQL, t’as compris) et on va se diriger vers le React.

Nous devons nous débrouiller sans l’aide du coach (pas prof, coach), ou manager si on se prend au jeu, et trouver les solutions par nos propres moyens. Comme au sein d’une startup ou dans les team de dev dans la plupart des entreprises qui développent des programmes, il faut compter sur le travail d’équipe et sur la SAINTE DOCUMENTATION pour réussir à atteindre l’objectif demandé, obtenir le résultat voulu, plutôt que dans une vraie école plus académique où l’on apprend selon une structure et où l’on suit des cours.
L’autre startup (ou l’autre classe, va falloir vous habituer à ce que je cause comsa) a un mode d’apprentissage tout à fait similaire, la seule différence est que leur coach a commencé direct avec le PHP et maintenant ils vont plus dans du global, enfin je crois.

Ils ont également commencé à faire des ateliers robotiques/iot le jeudi soir, j’y assiste parfois car l’Internet des Choses (iot, internet of things) m’intéresse vachement. Je crois que ça et les blockchains sont des révolutions qui vont changer le monde.

Et j'ai acheté un raspberry
Du coup, j’ai acheté un RaspBerry Pi !

Quoi qu’il en soit, je pense ne pas me tromper si j’affirme que le développement web, et même de programmes informatiques en tout genre, passe non seulement par la mémorisation de la syntaxe des différents langages de programmation mais aussi et surtout par une logique méthodique spécifique à la programmation. Il faut formater son esprit pour réfléchir de la même manière qu’un logiciel informatique. C’est beaucoup plus facile que ce qu’on ne l’imaginerait, en fait c’est très simple!  Le plus important si l’on veut devenir développeur est de s’entraîner sans cesse à avoir le raisonnement nécessaire pour développer tous les projets qui se présentent à soi, c’est apprendre à apprendre perpétuellement de nouvelles choses pour optimiser son approche et devenir plus performant, apprendre à apprendre plein de choses nouvelles.

BeCode a une approche très autodidacte.
En cours, nous avons tous un objectif commun : apprendre à apprendre.
Débrouillardise et esprit d’équipe !

Malgré mes années d’expérience dans le web, cette formation m’apporte de nouvelles choses chaque jour. Que ce soit des détails techniques que j’aurais manqué en apprenant tout seul, des outils ou des aspects sur le travail en groupe, je découvre de nouvelles choses chaque jour et ça, ça mes amis c’est beau, putain.
J’espère pouvoir profiter de cette promotion pour me donner de la visibilité, nous avons la chance d’assister à certains événements comme le Digital First ou avoir des conférences données par différentes sociétés ayant des intérêts d’investir en nous. Cela me permet donc de me faire connaître, technique du carnet d’adresses en somme, la base.
J’aimerais sérieusement trouver un stage dans une startup moderne qui soit tournée vers l’Internet des Choses pour participer à leur projets et visions innovants, pouvoir partager et échanger plein de beaux savoirs.

Vous ne pouvez le voir mais il est passé minuit, je veux bien admettre que l’on soit vendredi (samedi en fait) mais je ne peux tolérer de torturer mon pauvre esprit de codeur à palabrer en François parlé plutôt qu’en lignes de code plus longtemps ! Et en plus j’ai gardé le brouillon de cet article pendant deux semaines et aujourd’hui je le publie avec du retard de ouf, j’ai du éditer masses de choses pour rester à jour !

Il ne me reste donc qu’à trouver de chouettes images pour illustrer cet article eeeet… non je mettrai les images demain, t’as vu l’heure ? Sur ce je vous dis à très bientôt car publier des articles pour partager, c’biiiien mais dormir c’est tout aussi bien. D’ailleurs c’est tellement bien que j’ai créé un compte sur Medium ! Je suis également sur CodePen et GitHub.

À ciao les amis !! :D

Un Commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s