Quelque-chose de grand et somptueux

Oyez matelots, planchiste des flots d’eau douces ou surfeurs de la vague, arak spécialistes de la toile, j’espère que le vent se lève à vos arrières et qu’opulence tombe dans vos filets !

Pour ma part… j’ai passé des mois difficiles à décrire.
J’ai arrêté les études supérieures pour des raisons simples : le rythme et les moyens qui me dépassaient.
Les peines de trajets en train, un article que j’ai écrit, ne fait qu’aborder une partie de ce qui m’a ralenti dans mes études. Ça ressemble à un mauvais départ d’article avec de mauvaises excuses mais cet article sera super awesome, je vous le promets.
Les derniers mois de cette année ont été un peu compliqués mais on y reviendra plus tard ou jamais car j’ai de bonnes nouvelles tout de même. :)

Heavier

Pour commencer, j’ai pris une petite semaine où j’ai passé mes nuits entières à coder, coder, coder, pour mon site web. Il FALLAIT que je rende le résultat final au web, une chose potable, utilisable, agréable, mémorable… Le pauvre site, il était là, en l’attente de progression, plein de potentiel dormant. Il me fallait un déclic pour me remotiver et sortir d’une espèce de spirale de lassitude malsaine qui m’embrouillait.

Ayant interrompu mes études supérieur, je devais trouver quelque-chose pour progresser, pour avancer.

J’ai donné beaucoup de mon temps et ma personne dans une toute autre partie de ma vie… si je vous parle de jeux-vidéos, vous allez penser à des grands Blockbusters ou des jeux indépendants bien prometteurs… en réalité j’ai découvert il y a quelques année un univers extrêmement riche: Touhou. Un monde issu de l’esprit fou du Japon, avec son univers à la manga (frappez-moi si je l’ai dit) et ses personnages moe.

Un jeux crée entièrement par une personne seule nommée ZUN, qui aime beaucoup la bière, il y a vraiment longtemps sur de bon vieux NEC à la PC98 etc… le deuxième épisode du jeux définit le mieux la plupart de tous les Touhou : un jeu de rail shooter complètement fumé où il faut des réflexe incroyables. L’écran défile de haut en bas tandis que les ennemis arrivent d’en haut (ou d’en bas mdr) en lançant des projectiles enflammés, lumineux -ou même des cartes, ou même les trois ensemble- selon des pattern magnifiques. Ainsi sur l’écran apparaissent des incroyables mandalas brillants qui bougent dans tous les sens et qu’il faut absolument éviter de toucher.

J’ai la flemme donc j’ai sans honte pompé une image sur Google pour vous montrer, voilà. :° pwf4

J’ai découvert cet univers en détail dans le courant de l’année grâce à une communauté franco-belge incroyable qui s’appelle Touhou-Online avec qui j’ai travaillé bénévolement à Toulon il y a plusieurs mois et à Paris plus récemment. Nous participions aux conventions d’animation et culture japonaise « Mang’Azur » et « JapanExpo » où nous avions des stands pour présenter l’univers de Touhou et les créations de ses fans.
À Toulon je me suis aussi chargé de filmer une sorte de micro-reportage du stand à la convention, à la fois par passion et par dévotion pour cette communauté fantastique.

Voici la vidéo du stand, après quoi on avancera dans l’article tant que je garde mes idées réunies.

Grâce à cette communauté j’ai su poursuivre la chose que je considère la plus importante dans la vie : faire ce que j’aime. Je ne savais pas réellement où j’en étais et j’avais besoin de me consacrer à quelque-chose qui me fasse vibrer, quelque-chose pour laquelle je pouvais me consacrer sans ressentir la sensation de perdre mon temps. Ça m’a fait peur de me lancer à l’improviste, à corps perdu mais je n’ai rien regretté. On ne se sent pas grand si l’on ne vit pas le grand frisson de l’incertitude.

Nous avons vécu des instants incroyables ensemble. La première convention que j’ai faite avec eux était le Mang’Azur, à Toulon. En mode soleil, chaleur, la mer, la côté d’Azur et tout ça. C’était une excellente expérience, nous étions invité par la convention et avions donc droit à l’hôtel quatre étoiles offert avec service de chambre, lits incroyables, petits déjeuners de roi et tout et tout.
La seconde était à la JapanExpo où nous étions SIX à dormir chez une seule personne dans un appartement pas plus grand que mon salon. C’était un gros capharnaüm en mode v’là les gens les uns sur les autres, et même si c’était fort difficile pour certains d’entre nous, si l’on savait rester serein et redresser certains problèmes de la vie commune il était possible de faire de cela, en tout cas selon moi, une expérience positive enrichissante. J’ai pu rencontrer des gens incroyables et nouer des amitiés basées sur la passion d’un même univers, d’une même essence, nous venons de la même planète et nous rêvons des mêmes choses.

Voici une toute petite vidéo filmée pendant le trajet en France, vers Toulon au sud, avec un téléphone très humble. J’ai adoré le trajet, j’ai adoré le séjour, j’ai adoré la convention, franchement je vis une très grande vie, quelque-chose de grandiose et somptueux qui me ferait presque pleurer de bonheur tant la vie m’a apporté de belles choses au cours de ces expériences. C’était réellement le rayon de soleil qu’il me fallait pour me rappeler que la vie est bien plus grande que tout ce que l’on croit.

Vous pouvez retrouver une vidéo tout à fait identique (celle du retour) sur une autre musique et en meilleur qualité en suivant cette URL : https://www.youtube.com/watch?v=p9rppjm6P5A

Ainsi, j’ai rejoint leur staff comme graphiste et designer pour les aider à donner un coup de frais à leur site web et pour créer le template de leur encyclopédie wiki en ligne. Je m’entends extrêmement bien avec l’ensemble de la communauté et avec toutes les autres personnes responsables, j’ai donc pour projet de créer avec eux quelque-chose de solide pour l’avenir, pour que nous puissions ensemble vivre de quelque-chose qui nous fait tous vibrer de passion, pour que nous puissions nous satisfaire de ce que nous aimons car c’est cela la réelle réussite que nous dicte notre perpétuelle recherche de soi à travers le bonheur.

askbg

Ensuite, bien-sûr, il fallait que je trouve quelque-chose de plus concret aux yeux de la société, quelque-chose de crédible pour m’assurer une vie compatible avec la dure réalité. Après de petites recherches très brèves j’ai pu trouver une formation de Webdesign en deux parties (UX/UI puis Front-End, six mois chacune). J’ai du passer quelques tests très simples pour indiquer que mon profil correspondait à cette formation.

Je trouve que c’est une opportunité incroyable qui s’est offerte devant moi étant donné que c’est précisément le domaine dans lequel je nage avec aisance de la manière la plus naturelle, tel un poisson. Le web est un monde qui s’est greffé à moi et auquel je me suis greffé au fil des années en grandissant. Est-ce une mauvaise chose ? Le virtuel fait dérailler beaucoup de gens, peu nombreux sont les personnes à réellement connaître la puissance des médias, des réseaux, de l’internet.
Ma vie est riche, je vis de belles choses dans le monde réel et je suis en cohésion avec le web. La corne sur mon front me souffle les subtilité de ce monde immatériel et je me sens une inspiration frénétique quand il s’agit de penser à ce que l’on pourrait créer dans et grâce à cet incroyable extension même de l’humanité. Je suis mordu de ça.

section1bg

Pour revenir à la formation, nous avons d’abord répondu à un ou deux tests de français simples, un de mathématiques de bas niveau, un d’anglais courant et finalement un test sur ordinateur où nous devions recréer une page 404 le plus à l’identique possible avec les programmes d’Adobe à disposition sur leurs machines (Ai, Ps, etc … ).
Bien sûr c’était un exercice que j’ai déjà pratiqué à Albert Jacquard donc, bien entendu, il va sans dire que je l’ai réussi correctement sans me mettre de pression.

J’ai donc été accepté me semble-t-il à cette formation car je suis invité à un entretien lundi dans leur centre de formation près de Charleroi pour leur présenter ce que j’ai réalisés comme travaux dans la vie, ce que je possède comme bagage, sûrement pour cerner au mieux le profil de chaque personne se présentant à la formation.
En tout cas je suis curieux de voir comment les heures de formations vont se dérouler… bien sûr nous avons assisté à une séance d’information, le même jour que les tests, où les formateurs nous ont montré ce que nous allions aborder et voir durant les séances.

Comme vous pouvez le constater à ma manière de compter ces péripéties, je me sens bien dans ma vie… je peux laisser de côté le stress des études pour me consacrer dans les choses qui me motivent, qui me font vivre, j’ai des plans pour l’avenir et je crois en ce que je fais. Je sais maintenant que tant que je suivrai les choses que j’aime, je pourrai faire exploser mon potentiel et créer des choses incroyables.

parkingÇa serait un petit plaisir pour moi si vous piquiez une pointe sur mon site pour jeter un œil ou les deux, ce serait incroyable de votre part même si vous m’écriviez pour me dire ce que vous en pensez et peut-être m’indiquer des choses qui vous sembleraient farfelues ou inadaptées que je pourrais corriger pour encore mieux apprendre. Visitez mon site :)

Bien entendu vous pouvez toujours faire un tour du côté de mon Flickr également, j’ai publié de nouvelles choses que j’expérimente. Niveau photographie je me sens une nouvelle inspiration plus abstraite… j’aime beaucoup travailler avec le cadrage, faire des compositions très solides, très nettes, c’est pour ça que j’ai une sorte de fascination pour toutes les émotions et sensations que l’on peut rendre en faisant des photos spéciales, non figuratives, abstraites… voilà, visitez mon Flickr ! :p

Comme je suis là, j’étais parti pour trouver des images afin d’illustrer l’article donc je pense que je vais déposer la plume sur ceci et vous souhaiter le meilleur pour la suite !

À ciao bande de weekenders !

Publicités

Un Commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s